Le cours de "Bollywood"  est animé par Sonia, elle vous donne rendez vous le mardi soir

  • 20h15 

 

 à la Maison de l'Aqueduc 

Le terme Bollywood est un mot valise combinant "Hollywood" et "Bombay", une ville au nord ouest de l'Inde, produisant le plus grand nombre de films indiens.

Il désigne un genre cinématographique.

En occident, "Bollywood" est souvent utilisé pour désigner le cinéma indien en général ; toutefois en Inde ce terme désigne surtout le cinéma en langue Hindi (surtout parlé dans le nord)

 

La danse Bollywood issue de ces fims est dérivée de danses indiennes telles le Kathak classique, la Barathanatyum, le Bangra provenant de différentes régions de l'Inde.

Dans les films les plus récents, la chorégraphie a largement évolué : les danses traditionnelles font parfois place à des danses modernes occidentales inspirées du Jazz et du Hip Hop.

Cette danse insiste sur l'expression des sentiments et met en avant les chorégraphies et mouvements de groupe.

 

Aujourd'hui, la danse Bollywood est un vrai effet de mode en occident, d'autant plus que tout le monde peut la danser. Les costumes, les couleurs, les bijoux, les musiques rythmées et orientales plaisent au plus grand nombre. C'est son style glamour, son folklore et ses expressions qui lui ont permis de séduire le cinéma indien et d'être aujourd'hui si populaire.

 

 

 

Ainsi, avec le Bollywood, c'est l'ensemble du corps qui s'exprime sur des rythmes aussi bien effrénés que doux et sensuels

 

 

« La danse indienne » est l’histoire de l’âme indienne et par conséquent, une expression à la fois du manifeste et du caché; c’est l’esprit de l’éternité et du temps, de l’homme et de la femme (…)

La danse indienne est inséparable de la religion, de la philosophie et de l’art qui relèvent en propre de l’esprit UN, indivisible et accessible à tous les êtres humains ….

Chacun est habité par l’Esprit divin.

 

 

Paroles de Rukmini Devi Arundale